Jour 01 – Tokyo

Par Ever
decollage

Et si cette année, 4 jours avant le départ, la RATP décidait de ne plus desservir l’aéroport ? Et si cette même année, la ligne de train Orléans-Paris se privatisait et entraînait des protestations ? Nous, on aime le challenge ! Mais on aime encore plus le Japon, donc ça sera une navette qui nous conduira à destination ! 

Ramenez vos fesses à 20h00 porte K45, on embarque !!!

La classique photo de notre avion avant le départ. 

Quand je pense à Steeven et sa phobie de l’avion, ou plus exactement de “tout ce qui ne touche pas le sol”… 

Bon, si on s’écrase, vous aurez au moins une photo de l’avion à défaut des photos du voyage…

J’en oublie le plus important ! ÔHanami 2019 c’est parti !!!

Donc cette année, une nouvelle carte toute fraîche pour vous repérer, car l’ancienne datait de 2009. Celle-ci est déposée pour que les vilaines maisons d’éditions ne me la volent pas (une fois pas deux !).

La fine équipe retenue pour cette session se compose de Steeven, Lulu et Gwénel ! (la fine équipe)

La carte sera mise à jour au fur et à mesure.

Cette première semaine, je la passerai avec Steeven. Ensuite la Blond Team nous rejoindra à Kyoto en début de deuxième semaine. La mission sera, non pas si ils l’acceptent mais surtout si ils y arrivent, de nous retrouver… J’ai l’impression d’avoir créé une nouvelle émission de télé-réalité mêlant les Anges et Pékin Express… (oui y a le truc machin Road, je sais).

Enfin bref, tous sont confiants et je suis le seul, vraisemblablement, à avoir quelques doutes. Il va falloir pas mal de chance pour qu’ils arrivent à bon port.

Du coup, nous (Steeven et moi) finissons par avoir l’avion (Yeaaaah !). Et comme à son habitude Steeven invoque Jésus, Bouddha et la puissance du crâne ancestral pour la sûreté de notre vol. Cette année, je vous fais grâce de la sempiternelle photo du plateau repas et de la photo panoramique de l’intérieur de l’appareil.

Nous voyageons avec la JAL. c’est désormais devenu un principe de ne plus prendre Airfrance depuis ces 3 années consécutives de grèves et incidents. donc ANA ou JAL sont les deux compagnies que je vous recommande. Perdre 3 jours de vacances et voir s’envoler dans le néant le budget qui va avec, non merci !

avion

12 magnifiques heures de vol plus tard, nous arrivons frais et pimpants à Haneda

Nous arrivons en milieu d’après-midi, le temps de faire l’habituel cérémonial : Douane-Bagages-JR Pass-Métro-K’s house (+ censuré pour Steeven), il est déjà 17h00 quand nous atteignons l’auberge.

Mais courageux que nous sommes, on se met en route pour Asakusa 浅草. C’est un peu mon étape relais, mon St Jacques de Compostelle… Seulement, le soleil nous informe qu’on est au Japon et qu’on doit se bouger un peu si l’on souhaite prendre quelques photos !

Le “Dieu de la chatte” est avec nous pour cette première journée. Un grand soleil nous accueille ! Est-ce qu’il en sera ainsi pour tout le séjour !?

Une petite photo de la Pagode du Sensō-ji (金龍山浅草寺).

Je ferai un article spécial pour Asakusa 浅草  j’avoue qu’on est un peu sur les rotules après le vol ! On décide d’aller voir si l’Isomaru Suisan磯丸水産 n’a pas bougé de place et d’y prendre notre dîner…

22h00, c’est un peu la fin du monde pour nous mais cette année nous avons tenu plus longtemps que d’habitude ! La force de la volonté (ou l’âge ?) !

Demain, nous partons directement pour Fukuoka 福岡市 et donc Kyūshū 九州 (la maison). Le train nous attend mais avant cela une bonne nuit de sommeil !

Je me prépare psychologiquement pour la Stéréoronfilofolie qui m’attend avec Ronflex Steeven